Les fourberies de Scapin 

Petite recherche lexicale : que signifie le mot fourberies ? A quelle époque le rencontre-t-on ? Donnez un ou plusieurs synonymes plus actuels .

L'auteur des Fourberies est
Molière : sur les sites suivants, tu trouveras des informations pour compléter la fiche auteur : http://fr.wikipedia.org/wiki/Moli%C3%A8re
http://www.alalettre.com/moliere-bio.php

Observe les peintures, dessins et photos représentants des scènes ou personnages de l'époque : Que constates-tu ?
http://clas.pouchet.cnrs.fr/images/moliere_farceurs.jpg
http://ganges.24hactus.com/media/01/02/1685661105.jpg
http://archive.operainfo.org/images/cyrano/cyrano1.jpg

 

Molière s'est fortement inspiré d'une troupe de comédiens italiens qui avait du succès à l'époque : la comedia del ' Arte.

http://paularbear.free.fr/commedia-dell-arte/index.html

 

 Entrons maintenant dans le vif du sujet !


Au fur et à mesure de votre lecture, répondez au QCM suivant puis aux questions données.

QUESTIONNAIRE DE LECTURE

ACTE I

  1. L’histoire se déroule à :

  1. Naples- b. Paris.- c. Tarente.- d. Marseille .

  1. Argante et Géronte sont :

  1. frères.- b. cousins- c. amis- d. ne se connaissent pas .

  1. Octave et Léandre :

  1. aiment la même jeune fille -b. sont amis d’enfance.- c. ne se connaissent pas avant le début de la pièce.- d. sont ennemis .

  1. Pendant l’absence de son père, Octave a commis une faute grave :

  1. il a insulté un prince -b. il a enlevé une jeune fille -c. il a accumulé des dettes -d. il s’est marié .

  1. La mère de Hyacinthe :

  1. est morte depuis 10 ans -b. vient de mourir -c. a disparu -d. a forcé sa fille à se marier .

  1. Zerbinette est :

  1. égyptienne -b. grecque -c. française -d. turque .

  1. Argante réagit très mal à ce qu’a fait son fils, il veut :

  1. le faire hospitaliser -b. le faire mettre en prison -c. le faire entrer au couvent -d. lui donner une raclée .

  1. L’un des personnage avoue avoir eu des démêlés avec la justice, il s’agit de :

  1. Sylvestre - b. Octave -c. Scapin -d. Argante ?

  1. Scapin refuse d’abord d’aider Octave :

  1. parce qu’il a pris sa retraite -b. parce qu’il a peur de la justice -c. parce qu’Octave est trop bête -d. parce que l’affaire, trop simple, n’est pas digne de lui .

  1. Scapin finit par accepter d’aider Octave :

a. pour aider son ami Sylvestre -b. pour gagner de l’argent -c. parce qu’il est tombé amoureux de Hyacinthe -d. parce qu’il est attendri par les amoureux ?

 
    
 

ETUDE DE L’ACTE I, SCENE 1 (I, 1)

http://www.site-moliere.com/pieces/scapi101.htm

I/ Une scène d’exposition

  1. Où se déroule l’histoire ? Naples

  2. Quelle relation unit les deux personnages ? Amicale (silvestre valet d'octave

  3. Que nous apprend cette scène : sur les évènements ? sur les sentiments des personnages ? Retour père d'octave qui veut le marier mais octave pas d'accord

  4. Quel type de menaces pèse sur les personnages ? octave réprimandes, silvestre coups de bâton

  5. Ces deux personnages vous semblent-ils capables de trouver une solution à leur problème ?non

II/ La construction du dialogue

  1. Le dialogue entre les deux personnages est-il commencé au moment où se lève le rideau ?oui

  2. Octave connaît-il la nouvelle du retour de son père avant le début de la pièce ?oui

  3. Pourquoi et pour qui fait-il parler Sylvestre ?pour le public et pour être sûr

  4. Le valet a-t-il quelque chose à répondre quand on le questionne ?non

  5. Comment Sylvestre répond-il aux questions d’Octave ? Quel est l’effet produit ?répétitions soit oui ou non. Faire rire

 

Oral :

le groupe qui a tiré cette scène au sort la joue devant la classe en respectant le texte, le ton et le jeu dramatique. Les autres élèves, observateurs donnent des conseils pour améliorer le jeu à l'issue de cet essai.

 

     

Langue : les types de phrases :

Quel est le type de phrases le plus employé dans cette première scène ? Pourquoi à ton avis ?

Quelles sont les différentes fonctions des phrases interrogatives ?

Fiche de cours :

http://francite.net/education/logiciel/autodidacte/page51.html

exercices :

http://www.professeurphifix.net/gram/types%20%20de%20phrases-1.htm

http://plano.free.fr/exercices/grammaire/types.htm

complète la fiche type de phrases du cours

 

Ecriture : Rédigez la lettre que le père d'Octave a envoyée à l'oncle, en tenant compte de toutes les informations données dans ces deux premières scènes.

 

ETUDE DE L’ACTE I, SCENE 2 (I, 2)

http://www.site-moliere.com/pieces/scapi102.htm

I/ Prolongement de la scène d’exposition

  1. Qu’apprend-on de nouveau dans cette scène ?

  2. Quel nouveau personnage entre sur scène ?

  3. Relevez les trois expressions qui résument la complication de la situation.

  4. Qu’apporte l’arrivée du nouveau personnage à Octave ?

II Présentation du personnage principal : Scapin

  1. Quelle différence oppose les deux valets ?

  2. Relevez les mots ou expressions appartenant au champ lexical de la fourberie.

  3. Scapin brosse son portrait au début de cette scène : qu’apprenons-nous sur lui

 

Oral :

le groupe qui a tiré cette scène au sort la joue devant la classe en respectant le texte, le ton et le jeu dramatique. Les autres élèves, observateurs donnent des conseils pour améliorer le jeu à l'issue de cet essai.

  

ETUDE DE L'ACTE 1 SCENE 4

http://www.site-moliere.com/pieces/scapi104.htm

  1. Comment Argante réagit-il à l'annonce du mariage de son fils ? Que veut-il faire pour le punir ?

  2. Est-il seul sur scène ? Qu'est ce qui l'indique ? Comment s'appellent ces groupes de mots en italique, à quoi servent-ils ?

  3. Qui l'observe ? Explique en quoi cette scène si elle est bien jouée, s'avère comique.

     

Oral :

le groupe qui a tiré cette scène au sort la joue devant la classe en respectant le texte, le ton et le jeu dramatique. Les autres élèves, observateurs donnent des conseils pour améliorer le jeu à l'issue de cet essai.

  

SYNTHESE de l’ACTE I

 

I/ L’intrigue

  1. Avant son départ, Argante a-t-il laissé une situation familiale en ordre ?

  2. Quel bouleversement s’est produit en son absence ?

  3. Au retour d’Argante, quel fait nouveau rend ce bouleversement catastrophique ?

  4. Face à cette situation Argante a-t-il de réels moyens d’agir ?

  5. Pour quelles raisons Scapin minimise-t-il la gravité de la situation ?

  6. Comment Scapin se fait-il prier pour accorder son aide aux jeunes gens ?

  7. Scapin est-il prêt à courir tous les risques ? Justifiez votre réponse.

II/ Les personnages

  1. A quels détails savons-nous qu’Octave est amoureux pour la première fois ?

  2. Pourquoi a-t-il épousé Hyacinthe ?

  3. Quelle attitude Scapin a-t-il en entendant le récit du coup de foudre d’Octave ?

  4. De quoi Hyacinthe a-t-elle peur ? Ses craintes sont-elles justifiées ?

  5. Que nous laisse-t-on imaginer du passé de Scapin ?

  6. Dans la scène 2, comment Scapin présente-t-il son aptitude particulière à la fourberie ?

 

 

QUESTIONNAIRE DE LECTURE

ACTE II

  1. Géronte est-il :

  1. le père d’Octave – b. le père d’Argante – c. le père de Léandre – d. le père de Scapin ?

  1. Après deux mois d’absence, les retrouvailles de Géronte et de Léandre se font sous le signe de :

  1. la tendresse – b. la timidité – c. la colère – d. la méfiance ?

  1. Parmi les méfaits suivants, quel est celui que Scapin n’a pas commis vis-à-vis de son jeune maître :

  1. boire son vin d’Espagne  – b.imiter sa signature – c. lui donner des coups de bâtons dans la cave –c. avoir brûlé des papiers importants –d. voler la montre de sa fiancée ?

  1. Lequel de ces méfaits Léandre veut faire avouer à Scapin :

  1. avoir déchiré un habit neuf - b. avoir mangé un gigot à lui tout seul – c. avoir brûlé des papiers importants -d. avoir trahi un secret de son père ?

  1. Le véritable responsable du méfait dont Léandre est victime est :

  1. Argante – b. Géronte – c. Octave – d. Scapin lui-même ?

  1. Pour soutirer de l’argent à Argante, Scapin invente :

  1. une histoire de chantage – b. une prise d’otage – c. la corruption d’un frère soldat – d. un vol avec effraction ?

  1. Scapin fait un portrait de la justice royale et l’accuse d’être :

  1. trop lente – b. corrompue – c. trop éloignée des gens – d. trop complexe – e. tout cela à la fois ?

  1. D’après Scapin, Le jeune Turc de la galère menace :

  1. de vendre Léandre comme esclave – b. de le marier à sa grand-mère – c. de le tuer et de jeter son cadavre à la mer – d. de le faire ramener sur une galère ?

  1. Parmi les raisons suivantes, quelle est celle que Scapin a employée pour convaincre Géronte :

  1. vous adorez votre fils – b. vous n’aimez pas votre fils – c. les procès coûtent trop chers – d. Léandre est très malade – e. l’argent ne fait pas le bonheur ?

  1. Scapin demande à Léandre la permission de se venger de son père parce que :

a. Léandre veut se venger lui aussi – b. il pré pare un mauvais coup – c. il a peur de la réconciliation du père et du fils – d. il a promis au jeune Turc de le faire ?


  

ACTE II, SCENE 2

http://www.site-moliere.com/pieces/scapi202.htm

 

  1. Que vient d'apprendre Géronte dans la scène précédente ? De qui tient-il cette information ?

  2. Comment réagit-il face à son fils qu'il n'a pas vu depuis longtemps ?

 

Oral :

le groupe qui a tiré cette scène au sort la joue devant la classe en respectant le texte, le ton et le jeu dramatique. Les autres élèves, observateurs donnent des conseils pour améliorer le jeu à l'issue de cet essai.

  

ACTE II, SCENES 3 et 4 (II, 3 et 4)

http://www.site-moliere.com/pieces/scapi203.htm

http://www.site-moliere.com/pieces/scapi204.htm

I/ Une nouvelle intrigue

  1. Quels nouveaux personnages apparaissent dans l’acte II ?

  2. Quelle nouvelle information importante apprend-on au sujet de Léandre ?

  3. A qui fait-il appel pour résoudre son problème ?

II/ Le malentendu (II, 3)

  1. De quoi accuse-t-on Scapin au début de cette scène ?

  2. Les reproches de Léandre sont-ils justifiés ? Pourquoi ?

  3. Relevez les différentes manières dont Léandre injurie Scapin.Y a-t-il une progression ?

  4. Quelle est la conséquence inattendue de ce quiproquo ?

III/ Le renversement de situation (II, 4)

  1. Par quel « coup de théâtre » commence la scène 4 ?

  2. Relevez dans les répliques de Léandre les mots et expression relevant de la prière et de la flatterie ?

  3. Que montre cette attitude ?

  4. Comment se venge Scapin ?

IV/ Le comique

  1. Dans quelles scènes domine la farce (gestes, attitudes, déguisements, mots, cris) ?

  2. En quoi consiste le comique de situation dans la scène 2 ?

  3. Donnez des exemples de comique de répétition dans la scène 3, 4 et 7 ?

  4. Qu’est-ce qu’un quiproquo ? Trouvez-en un exemple dans la scène 3.

  5. Donnez un exemple de comique de mots dans la scène 7.

  6. Le comique de caractère concerne principalement deux personnages. Lesquels ?

 

Visionnement scènes du film Molière de ...............................

Scène des huissiers (comique de geste)

Scène des chiens (comique de situation)

Scène de danse (comique de caractère)

 

Oral :

le groupe qui a tiré ces scènes au sort la joue devant la classe en respectant le texte, le ton et le jeu dramatique. Les autres élèves, observateurs donnent des conseils pour améliorer le jeu à l'issue de cet essai.

 

ACTE II, SCENE 6)

http://www.site-moliere.com/pieces/scapi206.htm

 

  1. Quels sont les personnages en place ?

  2. De quoi Scapin réussit-il à convaincre Argante ? Qui l'aide dans son plan ?

  3. Quels sont les procédés stylistiques utilisés par Sylvestre pour impressionner les auditeurs ?

 

 Oral :

le groupe qui a tiré ces scènes au sort la joue devant la classe en respectant le texte, le ton et le jeu dramatique. Les autres élèves, observateurs donnent des conseils pour améliorer le jeu à l'issue de cet essai.

 

ACTE II, SCENE 7

http://www.site-moliere.com/pieces/scapi207.htm

 

  1. Quel est la réaction immédiate de Géronte à l'annonce de l'enlèvement de son fils ? Comment se manifeste sa douleur et son indécision?

  2. Quels moyens trouve-t-il pour ne pas donner l'argent ?

  3. Combien de fois la réplique « mais que diable allait-il faire dans cette galère ? » est-elle prononcée ? Quel en est l'effet ?

     

Langue : Relevez toutes les phrases interrogatives de la scène 7 et classez les en deux parties : celles qui attendent une réponse et celles qui n'attendent pas de réponse .Quelle est l'utilité de ces dernières ?

Lisez la fiche suivante et fais les exercices

http://www.francaisfacile.com/exercices/exercice-francais-2/exercice-francais-26699.php

complète la fiche type de phrases du cours

 

Rédigez vingt questions directes sur le thème du théâtre ( 10 interrogations partielles et 10 totales).

Lisez la fiche suivante :

http://www.francaisfacile.com/exercices/exercice-francais-2/exercice-francais-15841.php

Réécrivez ensuite ces questions au style indirect.

 

 Oral :

le groupe qui a tiré ces scènes au sort la joue devant la classe en respectant le texte, le ton et le jeu dramatique. Les autres élèves, observateurs donnent des conseils pour améliorer le jeu à l'issue de cet essai.

 

SYNTHESE de l’ ACTE II

 

I/ L’intrigue

  1. Quel problème urgent les deux pères doivent-ils résoudre ?

  2. Comparez la scène 1 et la scène 8 : la situation est-elle la même à la fin de l’acte ? Quels sont les personnages en position de force au début et à la fin de l’acte ?

  3. Quel personnage est presque toujours présent sur scène dans cet acte ?

  4. Qu’est-ce qu'un « coup de théâtre » ? En quoi consiste-t-il au début de la scène 4 ?

  5. De la scène 3 à la scène 4, comment le valet devient-il progressivement le maître ? Donnez des exemples.

  6. En quoi les scènes 5 et 6 sont-elles liées ?

II/ Les personnages

    1. Scapin

  1. Quelle opinion Léandre et Octave ont-ils respectivement de Scapin dans la scène 3 ?

  2. Pourquoi leur jugement est si différent ?

  3. Quels défauts de Scapin se révèlent dans la scène 3 ?

  4. A quels moments de l’acte Scapin est-il valet ? le maître ?

  5. Quels sont les différents moyens employés par Scapin pour obtenir de l’argent d’Argante ? Lequel réussit ? Scapin l’avait-il prévu ?

  6. A quel moment et de quelle manière Scapin ramène-t-il Géronte a ses devoirs de père ?

2) Les pères

1. En quoi les deux pères se ressemblent-ils ?

2. D’Argante ou de Géronte, lequel est le plus ridicule ? le plus crédule ? le plus autoritaire ? le plus peureux ?

3. Quand Géronte s’exclame (sc. 7) : «  C’est la douleur qui me trouble l’esprit ! », quelle est la cause de la douleur qu’il éprouve ?

III/ Le comique

  1. Dans quelles scènes domine la farce (gestes, attitudes, déguisements, mots, cris) ?

  2. En quoi consiste le comique de situation dans la scène 2 ?

  3. Donnez des exemples de comique de répétition dans la scène 3, 4 et 7 ?

  4. Qu’est-ce qu’un quiproquo ? Trouvez-en un exemple dans la scène 3.

  5. Donnez un exemple de comique de mots dans la scène 7.

  6. Le comique de caractère concerne principalement deux personnages. Lesquels ?

 

Ecriture : A la fin de la scène 3, Octave et Léandre s'isolent pour discuter de la situation . Léandre veut se venger de Scapin, Octave veut le préserver. Rédigez leur dialogue, en respectant la mise en forme théâtrale et en utilisant des interrogations partielles et totales.

 

QUESTIONNAIRE

ACTE III

  1. Selon Scapin, le frère de Hyacinthe cherche Géronte :

  1. pour le voler – b. pour venger son honneur en le tuant – c. pour lui faire acheter son équipement de soldat – d. parce qu’il accepte de rompre le mariage de sa sœur ?

  1. Si Scapin le sauve, Géronte lui accordera une récompense :

  1. un vieil habit usé – b. une pistole – c. une augmentation de salaire – d. une semaine de vacances.

  1. Quand Géronte bat Scapin, le public est :

  1. satisfait – b. inquiet – c. scandalisé – d. ému.

  1. Finalement, Hyacinthe se révèle être :

  1. la fille d’Argante – b. la nièce de Géronte – c. la fille de Géronte – d. la mère d’Octave.

  1. De son côté, Zerbinette est :

  1. la fille d’Argante – b. la sœur de Géronte – c. la sœur de Hyacinthe – d. la fille de Géronte.

  1. Géronte refuse de pardonner à Scapin :

  1. l’histoire du loup-garou – b. les coups de bâton qu’il a reçus – c. la supercherie de la galère – d. les deux cents pistoles qu’il lui a soutirées.

  1. Scapin risque :

  1. le renvoi – b. les galères – c. l’exil – d. la pendaison.

  1. Pour quelle raison Scapin veut-il se venger de Géronte ? Y prend-il du plaisir ? Justifiez votre réponse.

 

ETUDE DE L’ACTE III, SCENE 2 (III, 2)

http://www.site-moliere.com/pieces/scapi302.htm

I/ La mise en scène de la fourberie

  1. Combien de personnage Scapin joue-t-il ? Quels sont ces personnages ?

  2. Quels accents Scapin imite-t-il ?

  3. Qui reçoit les coups de bâtons ? Qui crie de douleur ?

  4. Quel nouveau risque Scapin prend-il à imiter une troupe ?

  5. Pourquoi le fait-il ?

II/ Le retournement de situation

  1. Quel est le personnage dominant au début de l’extrait ?

  2. Quel est le personnage dominé à la fin de l’extrait ?

  3. A quel moment se produit le renversement de situation ?

  4. Géronte inspire-t-il de la pitié ? Pourquoi ?

  5. Qu’éprouve le public, à votre avis, lorsque Scapin est découvert ?

 

Langue : dans cette scène, Scapin reprend des accents et expressions régionales connus, et il en invente d'autres : « le langage gascon », « adiusas », « courir comme une basque », « le baragouineux » . Situez sur une carte de France http://www.lexilogos.com/france_carte_dialectes.htm les langues régionales et définissez les termes :

dialecte

jargon

baragouin

charabia

idiome

patois

argot

bilinguisme.

 

Oral :

le groupe qui a tiré ces scènes au sort la joue devant la classe en respectant le texte, le ton et le jeu dramatique. Les autres élèves, observateurs donnent des conseils pour améliorer le jeu à l'issue de cet essai.

 

ETUDE DE L’ACTE III, SCENE 3

http://www.site-moliere.com/pieces/scapi303.htm

 

  1. Qui sont les personnages sur scène ? Que fait Zerbinette ? Que croit Géronte ?

  2. Pourquoi ne l'interrompt-il pas quand elle lui raconte son histoire ?

  3. Relevez tous les termes employés par Zerbinette pour désigner Géronte. Quelle image lui renvoie-t-elle de lui ?

  4. Comment réagit-il ?

  5. Dans cette scène, Zerbinette raconte à Géronte sa propre histoire sans savoir que c'est lui, comment s 'appelle ce procédé ?

 

Oral :

le groupe qui a tiré ces scènes au sort la joue devant la classe en respectant le texte, le ton et le jeu dramatique. Les autres élèves, observateurs donnent des conseils pour améliorer le jeu à l'issue de cet essai.

 

 

ETUDE DE L’ACTE III, SCENES 6 7 10 11

http://www.site-moliere.com/pieces/scapi306.htm

http://www.site-moliere.com/pieces/scapi307.htm

http://www.site-moliere.com/pieces/scapi310.htm

http://www.site-moliere.com/pieces/scapi311.htm

 

  1. Quel enchaînement de révélations permet de résoudre toutes les situations ou presque ?

  2. Comment appelle -t-on cette résolution des problèmes ?

  3. Qui est Zerbinette finalement ? Et Hyacinthe ?

  4. Pourquoi peut-on affirmer que la mission de Scapin est terminée ?

 

Langue : « Non, vous dis-je, mon père, je mourrai » ; « une fille, qui, inconnue, fait le métier de coureuse... » « C'est elle, qu'on te donne » ; « voilà mon père que j'ai trouvé ! » . Dans ces répliques de la scène 10, quels sont les termes qui sont mis en avant et par quels moyens ?

http://www.club-forum.com/exercice08.asp?rub=6&f=2&idunite=14&suiv=2&prec=0&nbexo=1&idexo=258

Complète la fiche type de phrase du cours.

 

 

ETUDE DE L’ACTE III, SCENE13

http://www.site-moliere.com/pieces/scapi313.htm

  1. Quelle didascalie permet de comprendre que l'accident de Scapin est encore une fourberie ?

  2. Quel trait de caractère révèle la réaction d'Argante ?

  3. Pourquoi Géronte ne veut pas que Scapin parle pas davantage ?

  4. Relevez les indications de temps données dans la première et la dernière scène : combien de temps se serait écoulé ? Est-ce vraisemblable ?

 

 

Oral :

le groupe qui a tiré ces scènes au sort la joue devant la classe en respectant le texte, le ton et le jeu dramatique. Les autres élèves, observateurs donnent des conseils pour améliorer le jeu à l'issue de cet essai.


 

SYNTHESE de l’ ACTE III

I/ L’intrigue

  1. En quoi consiste la vengeance de Scapin ?

  2. Comment Scapin s’y prend –il pour que Géronte accepte de s’enfermer dans le sac ?

  3. Comparez les scènes II, 6 et III, 2 : Quelles sont les ressemblances et les différences ?

  4. Dans la scène 2, s’indigne-t-on de voir frapper le vieillard ? Pourquoi ?

  5. A quel moment la situation devient-elle particulièrement dramatique pour les jeunes gens ?

  6. Qui sont les deux personnages qui ont provoqué cette aggravation ?

  7. A la fin de l’acte, Scapin est-il véritablement à l’agonie ? quels éléments peuvent l’indiquer ?

  8. Relevez les différents coups de théâtre qui surviennent dans l’acte III.

II/ Le dénouement

  1. A partir de quelle scène le public commence-t-il à obtenir des réponses à ses questions ?

  2. Quels personnages sont en scène à partir de la scène 9 ?

  3. Qui entre en scène le dernier ? Pourquoi ?

  4. Quels personnages jugent les aventures finales très surprenantes ?

  5. Les deux scènes de reconnaissances sont-elles vraisemblables ? ou artificielles ?

  6. Le dénouement satisfait-il tous les personnages ?

  7. De combien de fourberies Scapin est-il finalement l’auteur ?

 Ecriture : Vous êtes allés à une représentation moderne des "Fourberies de Scapin" au théâtre des ursulines à Chateau-Gontier. Après avoir lu les critiques suivantes de l'époque, rédigez à votre tour une critique du spectacle que vous venez de voir.

Contre

Boileau:

Si moins ami du peuple en ses doctes peintures,
Il n'eût point fait souvent grimacer ses figures,
Quitté, pour le bouffon, l'agréable et le fin,
Et sans honte à Térence allié Tabarin.
Dans ce sac ridicule où Scapin s'enveloppe,
Je ne reconnais plus l'auteur du Misanthrope*.

Bossuet :

"Molière remplit encore à présent tous les théâtres des équivoques les plus grossières dont on n'ai jamais infecté les oreilles des chrétiens "

Pour :

Jacques Copeau : quel est l'important dans les influences qui guident l'écriture ?

Celle d'une élite sociale, ou prétendue telle, qui lui prodiguant ses faveurs le fixe dans une manière? Ou celle de la foule qui lui demande de se simplifier pour être compris d'elle, de grossir même un peu le trait et de gagner en énergie ce qu'il perd en délicatesse* ?

Sainte-Beuve :

"Molière nous rend la nature, mais plus généreuse, plus large et plus franche.

 

 

 

Accueil | changements | pages | tags

pages

Créer une page Lister toutes les pages Dernières modifs

Connexion

Code d'accès ou email :

Mot de passe :

mot de passe oublié se créer un compte

KarmaOS : peace and blog
MetaWiki : hébergement de wikis, wiki hosting.
diff. hist. edit. admin